Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

DU de Musicien intervenant

Devenez mucisien intervenant !

  • Durée: 1500 h sur 2 années
  • Accessible en: Formation initiale, Formation continue
    Formation éligible au CPF
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: Baccalauréat +2 ou équivalence expériences professionnelles
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: remise d'une attestation de compétences
  • Date de publication : 23-11-2020

Objectifs de la formation

Vous souhaitez conjuguer votre amour de la musique, votre plaisir à la pratiquer, l’inventer, la détourner, l’arranger et votre désir de la transmettre ? Vous aimez vous lancer dans des projets qui allient les instruments et la voix, le travail du corps et de la scène, l’écriture et l’improvisation, les musiques actuelles et traditionnelles, la création contemporaineet la musique « de répertoire » ? Vous avez l’envie de faire se rencontrer les artistes et le public et de permettre au plus grand nombre d’accéder à la pratique musicale ?

Le CFMI vous propose une formation qui répond à vos aspirations et qui conduit à un métier grâce au DUMI, le Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant, diplôme inscrit au niveau II (niveau « bac + 3 »)

Les intervenants dans la formation sont des enseignants chercheurs de l’université, des musiciens intervenants en exercice, des enseignants de conservatoires ou écoles de musique, des artistes, des professionnels (personnels encadrant des collectivités ou de l’Éducation nationale, facteurs d’instruments, orthophonistes…)

Spécificités de la formation

Le cursus s’étend sur deux années à temps plein. Il est possible, sous conditions, d’étaler la formation. Le volume horaire global est de 1500 heures, soit 27 heures par semaine environ. Chaque semestre possède une « couleur » particulière et les enseignements, les stages obligatoires et les projets artistiques sont en cohérence les uns avec les autres pour correspondre aux champs d’activité du métier de musicien intervenant.

Moyens pédagogiques mis en oeuvre

Au sein du CFMI, vous pourrez emprunter des instruments, du matériel audio ou vidéo à l’instrumentarium, accéder aux studios pour réaliser vos projets musicaux, réaliser des instruments ou des dispositifs sonores dans l’atelier de lutheries expérimentales (ALEx) dédié à l’organologie.

Compétences visées

Le musicien intervenant est à la fois un musicien, un pédagogue et un acteur du développement culturel.

À l'issue de la formation, les participants seront entre-autres, capable de :

  • Concevoir, conduire et encadrer, en partenariat avec d’autres professionnels (enseignants, responsables et élus locaux, artistes...), des projets musicaux permettant l’accès à la pratique musicale de publics variés : les enfants (à l’école et hors école), les tout-petits, les adultes amateurs, les personnes malades, handicapées, incarcérées...
  • Travailler sur un territoire (un quartier, une ville, une agglomération...) au sein d’une structure (une collectivité territoriale, une école de musique, une association...) ou en indépendant et mettre en lien, par ses projets, le milieu scolaire, les conservatoires et les autres lieux de pratique, de création ou de diffusion de la musique.
  • Contribuer à la vie culturelle de la collectivité où il travaille. Son expertise en matière d’éducation artistique et son esprit de recherche et d’innovation permettent de prendre part à la définition des actions et des politiques locales en vue de la démocratisation de l’accès à la musique et la culture.

Pré-requis

Ce qui prime dans ce métier, c’est le plaisir de partager et de transmettre : le musicien intervenant doit être convaincant dans ses propositions artistiques et savoir créer des moments propices à l’échange, la découverte et l’apprentissage. Il doit travailler en équipe et s’adapter à différents publics. Il doit posséder le sens de l’écoute et du dialogue. Ses interventions auprès du jeune public nécessitent enthousiasme, patience et autorité et il doit faire preuve d’imagination dans la conception des projets ainsi que de rigueur pour les mener à bien.

Modalités d'admission/Conditions d'accès

Ce diplôme universitaire est ouvert aux titulaires du baccalauréat (ou d’un titre de niveau équivalent) plus deux années d’études supérieures ; ou à défaut aux personnes ayant exercé une activité permettant la validation d’acquis professionnels. Il est nécessaire de posséder une solide expérience musicale, une bonne maîtrise technique de son instrument et de sa voix ainsi qu’une certaine maturité pour travailler avec les enfants. Des dérogations sont possibles en fonction des parcours des candidats.Si vous exercez déjà le métier de musicien intervenant, vous pouvez accéder au DUMI par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Se renseigner auprès service de la formation continue et de l’alternance.

Le recrutement se fait suite à l’examen d’un dossier et grâce à des tests qui comprennent des épreuves d’écoute, des épreuves instrumentales et vocales ainsi qu’un entretien. Le dossier de candidature est à constituer en ligne à partir du mois de février. Le CFMI organise généralement une session de tests en mai-juin ; et parfois une autre en septembre. Les épreuves se déroulent sur une seule journée pour un candidat. L’inscription au CFMI n’est définitive qu’après l’inscription administrativeà l’université.

Descriptif des tests d'entrée (pdf 560 Ko)

Programme

La formation est professionnelle, à la fois musicale et pédagogique, théorique et pratique. Les disciplines enseignées et les nombreuses mises en situation permettent de conforter sa personnalité musicale et artistique (instrument, chant, direction, percussions, mais aussi travail corporel et théâtral), d’apprendre à mener des projets musicaux avec des partenaires divers à destination des enfants ou d’autres publics, de se doter d’outils nécessaires au métier (technique du son, informatique musicale, organologie, etc.) et de renforcer sa culture et sa réflexion.

ENSEIGNEMENTS DE PÉDAGOGIE(300 HEURES) :
Pédagogie générale et didactique de la musique, développement de l’enfant, psychologie des apprentissages, physiologie de la voix, rythmique, répertoires et pratiques musicales à l’école et dans les lieux d’accueil de la petite enfance (chanson, chant choral, création, pratiques instrumentales, comptines...).

ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES (300 HEURES) :
Technique vocale, percussions, guitare ou autre instrument d’accompagnement, direction de chœur, arrangement, écriture, composition, improvisation, jeu sur les corps sonores, musiques traditionnelles et chansons dansées, contes et littérature enfantine, pratiques chorégraphiques, approche de la scène.

ENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES ET PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL(200 HEURES) :
Technique du son et informatique musicale, organologie et acoustique, culture et analyse, connaissance des milieux professionnels, initiationà la gestion et l’administration, projet personnel, expression et communication, langue vivante.

PROJETS ARTISTIQUES (350 HEURES) :
Projet choral, ciné-concert, restitutions de travaux de création (arrangementsde chansons, composition électroacoustique, improvisation), festival régional l’Enfant dans son temps musical, spectacle autour de la littérature enfantine, promenade-concert dans un musée, concert participatif... Le programme est renouvelé chaque année.

STAGES ET INTERVENTIONS SUR LE TERRAIN (350 HEURES) :
En première année, observation de musiciens intervenants sur le terrain, stages tutorés dans des écoles maternelles et élémentaires, interventions en crèche. En deuxième année, stage préprofessionnel en milieu scolaire, atelier hors école et projets individualisés (actions de médiation culturelle, ateliers dans le secteur de la santé ou du social, projet artistique...).

Insertion professionnelle

Le Diplôme permet l’accès au cadre d’emploi d’assistant territorial d’enseignement artistique au sein de la fonction publique territoriale ainsi qu’à des emplois salariés ou en indépendant dans les secteurs artistique, culturel, éducatif et social.Le CFMI permet aux musiciens intervenants diplômés de poursuivre leur formation tout au long de leur vie professionnelle par des ateliers et des stages de formation continue.L’intégration du DUMI dans le schéma européen des formations (niveau II ou « bac + 3 » ouvre la possibilité de poursuivre des études, notamment vers des Masters conduisant aux métiers de l’encadrement, de la médiation, du management ou du développement culturel et territorial ainsi que de l’enseignement musical.

Tout au long de la formation, des moments spécifiques vous permettront d’affiner votre projet personnel et de préparer activement votre insertion professionnelle : connaissance des milieux professionnels par des stages et des rencontres, ateliers de rédaction de CV et de lettres de motivation, séances de préparationaux entretiens, initiation à la gestion et l’administration, construction d’un « portefeuille »personnel valorisant vos expériences et vos compétences. Vous pourrez ainsi progressivement vous inscrire dans le réseau professionnel où s’échangent des informations sur l’emploi, le métier et ses évolutions, la formation continue, etc.

Kadra SERIR – Assistante de la formation initiale, secrétariat pédagogique,
accueil des étudiants et des chargés de cours
Secrétariat : Bureau A2-575 -
03.20.41.73.11
kadra.seriruniv-lillefr

CFMI « Pont de bois »Rue du Barreau – BP 60149
59653 VILLENEUVE D’ASCQ CEDEX
cfmiuniv-lille.frwww.univ-lillefr
Téléphone : 03.20.41.73.11
 

Dates, horaires, lieu, tarifs

Le DUMI fait parti des diplômes éligibles au financement Région Hauts de France, dans le cadre du Programme Régional de Formation (PRF).

Formation éligible au CPF

  • Diplôme Universitaire Musicien intervenant - 1ème année (DUMI)
  • Diplôme Universitaire Musicien intervenant - 2ème année (DUMI)

Retrouvez ici, prochainement toutes les informations pour la rentrée de septembre 2021.
ou contactez Kadra SERIR – 03.20.41.73.11 - kadra.seriruniv-lillefr