Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

Soutenir le développement des compétences

Des mesures exceptionnelles pour soutenir l’apprentissage et la reprise d’études

Lors de son Conseil d'administration du 9 juillet dernier, l'Université de Lille a voté à l'unanimité une baisse des coûts de la formation professionnelle pour l'ensemble des salariés ou demandeurs d'emploi en reprise d'études. Cette baisse vise à soutenir les démarches de transition et d’évolution professionnelles des publics.

Les membres du Conseil d'administration ont également pris l'engagement qu’aucun reste à charge ne sera facturé aux entreprises pour la formation des apprentis. L’université appliquera donc les montants de prise en charge déterminés par les branches professionnelles et opérateurs de compétences (OPCO).

Ainsi, dans le contexte de la crise actuelle, et conscients des difficultés rencontrées par les actifs et les acteurs économiques, il s’agit pour l'Université de Lille et l'ensemble de ses facultés, instituts et écoles de soutenir de manière exceptionnelle l'emploi des jeunes et le développement des compétences pour cette année universitaire 2020-2021.

Cette mesure majeure concernera près de 1 500 contrats d'apprentissage et près de 12 000 salariés ou demandeurs d’emploi en reprise d’études.